Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog des semelles orthopédiques

Bienvenue sur le blog des semelles orthopédiques ou orthèses plantaires. Nous allons comparer la semelle orthopédique active et passive. Des conseils concernant les semelles orthopédiques ainsi que les chaussures

Quel type de chaussure pour le port de semelle orthopédiques actives - activateurs plantaires?

Afin de ne pas parasiter l'effet des semelles orthopédiques Kinépod actives par votre chaussure, voici les critères de la chaussure idéal:

La chaussure idéale est :   

 

• légère avec une semelle externe plate (sans talon et d’une épaisseur de 0,5 à 1 cm)

• fermée au coup de pied (velcros ou lacets)

• semi-rigide sous le talon (de préférence en caoutchouc plein)

• souple (surtout à l’avant-pied) 

• avec un contrefort souple et solide à l’arrière du talon (afin d’éviter que le pied ne glisse latéralement sur la semelle externe de la chaussure). 

• aussi large que votre pied (au talon, au médio-pied et à l’avant-pied) : -          Vérifiez que la chaussure n’est pas trop étroite par rapport à votre avant-pied et votre médio-pied. N’hésitez pas de comparer (par mesure) la largeur de votre pied avec la largeur de votre chaussure (à l’avant du pied et au milieu du pied).   

 

Vérifiez que la chaussure n’est pas trop large par rapport à votre talon 

 

Conseils :

• Si vous portez des chaussures à talon depuis longtemps, essayez de descendre progressivement la hauteur des talons (essayez au-moins d’être en dessous de 3cm de hauteur)

 

• A la maison, il est recommandé de marcher pieds nus ou avec de fins chaussons fermés à l’arrière du pied. • Pour les personnes souffrant de métatarsalgies (douleur sur les os des avant-pieds), il est préférable de porter des chaussures plates avec une épaisseur de semelle à l’avant-pied d’au moins 1cm. • Bien que les chaussures paraissent généralement fort confortables dès l’achat, cela ne veut pas dire que vous pouvez en faire un usage intensif sans préparation. On recommande d’y aller progressivement pour laisser le temps à la nouvelle chaussure de se former à votre pied …et à vos articulations de s’habituer à la nouvelle chaussure! Ce temps d’adaptation est d’autant plus important si vous portez des nouvelles semelles orthopédiques kinépod.

Chaussures de sport :

• La durométrie (dureté) de la semelle externe est importante en fonction de votre poids. Certaines marques offrent un choix de durométrie (dureté de semelle) selon le poids du sportif et selon le terrain de course (bois, route). Il est essentiel d’éviter les semelles externes molles. Celles-ci rendent instables er désorganisent la coordination proprioceptive et musculaire.

 • Après environ 500 à 600 km, la plupart des chaussures sont trop usées pour bien prévenir les blessures d’usure.

• Privilégiez l’achat de chaussures à axe droit. Cette chaussure respecte en général la largeur de votre pied. La chaussure à axe courbe est une chaussure constituée, en majorité, d’une semelle externe plus étroite que la largeur réelle de votre médio-pied.

 

 Afin de n’avoir aucune surprise, assurez-vous que la largeur du milieu de la semelle externe est équivalente à celle de votre pied.

 

 

Christophe OTTE,

Orthokinésiste-Posturologue,

dipl. : podologue, orthopédiste, physiothérapeute-kinésithérapeute, ostéopathe.

Chargé de cours et de formation en Orthokinésie

 

Avis semelle Kinépod, Clinique OPS

 

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

La semelle orthopédique

Bienvenue sur le blog des semelles orthopédiques, différents articles sur les types de pieds (pieds creux, pieds plats,...), la physiologie du pied, la semelle orthopédique innovante et ses fonctions, le prix, les chassures conseillées.
Voir le profil de La semelle orthopédique sur le portail Overblog